Nouvelles mises en accessibilité

Si le retard s’est accumulé suite à la crise sanitaire et au manque de ressources en interne, l’année 2021 devrait marquer la réalisation de plusieurs mises en accessibilité dans la région. Après avoir vu le cas de Toulouse-Matabiau dont les travaux s’achèveront en 2023, l’occasion donc de faire un tour sur les principales opérations à venir:

Longages-Noé

La gare de Longages-Noé fut endeuillée en 2006 avec deux jeunes de 19 et 22 ans ayant trouvé la mort après avoir été heurté par un train croiseur alors qu’ils se trouvaient sur la traversée piétonne. Un accident qui a conduit à la modification d’un pictogramme en novembre 2011, avec l’ajout d’un caisson bas de chaque côté de la TVP (Traversée Voie Piétonne). Enfin, depuis 2013 la gare connaît un dépassement régulier des critères de fréquentation conduisant en 2015 SNCF Réseau à lancer la procédure de suppression de la TVP et la création d’un ouvrage dénivelé.

La gare de Longages-Noé traversée par des trains à 160 km/h avec son petit quai intermédiaire

C’est ainsi qu’aura lieu en septembre 2021 le lancement des travaux pour réaliser une passerelle équipée d’ascenseurs dont la mise en service est prévue pour juin 2022. L’opération comprend qui plus est la suppression du quai 2 pour le repositionner de l’autre côté de la voie 1 ainsi que le rehaussement et allongement des deux quais sur 170 m pour accueillir de façon optimale les régio2N en composition double.

Portet-St-Simon

Déjà équipée d’un souterrain pour traverser les voies, Portet-St-Simon va gagner en plus une passerelle côté Tarbes avec un ascenseur de part et d’autre. Ce sera également l’occasion de faire quelques travaux de réaménagement des quais, du souterrain et de créer deux rampes PMR de chaque côté de la cour anglaise. La réalisation de ces travaux a pris du retard à cause du covid-19 et devraient se dérouler en 2021 et non 2020 comme prévus à l’origine. On ressent au passage dans cet aménagement que la SNCF n’est toujours pas prête à utiliser la voie 4 pour les TER en provenance du Comminges, ce qui permettrait une meilleure résilience du réseau en particulier vis-à-vis de la ligne de l’Ariège.

Illustration de la future passerelle de Portet-St-Simon

Muret

Prévus à l’origine en 2018, les travaux de mise en accessibilité de la gare de Muret se dérouleront au cours de l’année 2021 par manque de ressources humaines disponibles selon SNCF Réseau. L’opération consiste à réaliser l’intégration de deux ascenseurs dans l’actuel souterrain sur les quais 1 et 2 pour un coût de 2.491.800 €

muretpmr.png
Plan de la gare de Muret avec l’emplacement des ascenseurs

Albi

Prévus à l’origine en 2017, les travaux n’avaient pas été engagés par manque de ressources humaines disponibles selon SNCF Réseau. L’opération prévoit ici la création d’une passerelle équipée de deux ascenseurs entre les quais 1 et 2 côté Rodez. Parallèlement, une TVP (Traversée Voie Piétonne) sera réalisée côté Toulouse pour le personnel SNCF. Ces travaux devraient débuter en mai 2021 pour s’achever en décembre de la même année.

albipmr1.png
Plan d’aménagement de la future passerelle d’Albi-Ville

St-Cyprien-Arènes

Si la gare de St-Cyprien-Arènes est déjà équipé d’ascenseurs, l’opération en question vise en réalité à mettre en conformité la gare. Cela passe par le remplacement complet de la machinerie des 2 ascenseurs par des modèles de 800kg et l’adaptation des gaines béton afin de passer d’une ouverture de 80 à 90cm d’ascenseurs. On notera également le déplacement de la trémie d’escalier sur le quai 2 pour améliorer le confort des PMR utilisant l’ascenseur ou encore l’allongement de 16m des quais 2 et 3 pour avoir une longueur utile de 144 m. Il est regrettable de ne pas pousser à 170 m en prévision d’une électrification de la ligne qui permettrait la circulation des régio2N. Enfin, le tracé des voies B, C et D sera repris avec l’adaptation du jalonnement d’arrêt des trains coté Auch. Les travaux se dérouleront au début de l’année 2022.

La gare de St-Cyprien-Arènes dans sa configuration actuelle

St-Gaudens

Là aussi les travaux ont pris du retard par manque de ressources humaines disponibles de la part de SNCF Réseau. L’opération, d’un montant de 2.491.800€, devrait consister à créer deux ascenseurs pour rendre le souterrain accessible aux PMR. Une opération qui se déroulera en 2023. À cette date, il ne restera alors que 3 gares avec TVP sur la section Toulouse-Montréjeau à savoir le Fauga, Martres-Tolosane et St-Martory.

Alès

La mise en accessibilité de la gare d’Alès consistera à une reprise complète des 3 quais avec réfection du sol, renouvellement du mobilier et de l’éclairage. Un rehaussement sera réalisé sur 150 m pour permettre la circulation des AGC et régiolis en composition double. Enfin, opération majeure des travaux, la réalisation d’une passerelle avec ascenseurs reliant les trois quais. Le chantier se déroulera de décembre 2023 jusqu’à septembre 2024 pour un coût de 7,78M€.

Plan du réaménagement de la gare d’Alès

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s