Déplacement en vue pour Frontignan

Dans le cadre de la mise en accessibilité des gares de la région, la question s’est posée à Frontignan de profiter de l’occasion pour déplacer la gare. En effet, si cette dernière est située face à l’hypercentre, elle est également à l’étroit dans une rue passante inadaptée, avec des voies surélevées sans souterrain ou TVP (Traversée Voie Publique) et sans vrai parking. Avec ses 23.028 habitants (6ème ville du département) et 450.000 usagers, l’heure est venue de trouver une localisation plus adaptée. Or, à seulement 400 mètres plus au Sud se trouve le site de l’ancienne raffinerie Exxon Mobil. Une zone de 11 hectares qui va être dépolluée jusqu’en 2025 avant une requalification urbaine qui s’organisera autour de la nouvelle gare.

Carte de la ville de Frontignan avec la localisation de la future gare VoieMidi

Cette dernière se situerait juste de l’autre côté du canal du Rhône à Sète au droit du pas de l’IPCS (Installation Permanente de Contre-Sens). Du fait de cette localisation, les quais seront adaptés pour accueillir des TER en composition triple (UM3) que ce soit en sens normal ou en sens inverse. Ainsi, il y aura la création de quais à 55 cm sur 225 m de longueur pour le quai de la Voie 1 et 372 m pour le quai de la Voie 2. Cette configuration permet l’arrêt des trains dans le sens normal et à contre-sens sur la voie 1, dans le sens normal et à contre-sens sur la voie 2 ainsi que ceux entrant ou sortant de l’IPCS.

Projet d’aménagement de la gare vis-à-vis du pas d’IPCS

Les travaux prévoient également la création d’une passerelle mixte dont les liaisons verticales permettront d’accéder aux quais et aux parvis par l’installation notamment d’ascenseurs de 1000 kg en plus des escaliers. La mixité de la passerelle jouera un rôle de continuité urbaine entre l’Est et l’Ouest de la ligne dans le cadre du réaménagement de ce secteur. Les quais seront bien sûr équipés des installations aux normes PMR avec également du mobilier et éclairage. Il y aura des installations d’information voyageur et de sécurité ainsi que la création d’un nouveau Bâtiment Voyageur (BV). En parallèle, les quais de l’actuelle gare seront détruits.

Plan prévisionnel d’aménagement du PEM, intégré au futur quartier

La nouvelle gare s’inscrira dans un PEM, Pôle d’Echange Multimodal, permettant le rabattement du côté Est de la voie de la ligne de bus liO Occitanie 602 mais aussi des 4 lignes de bus urbains de l’agglomération de Sète desservant les quartiers de Sète, Frontignan et le front de mer. À l’Ouest, il s’agira d’un grand parking relais avec normalement le nouveau Bâtiment Voyageur. Un écoquartier prendra place sur le reste de la friche avec une passerelle enjambant le canal faisant ainsi le lien avec la ville et le futur pôle culture comprenant un cinéma dans les anciens chais viticoles. Grâce aux deux passerelles, les piétons et cyclistes possèderont une liaison directe entre la ville et le plateau sportif du Caramus via la gare, nouvelle centralité du secteur.

Illustration des futurs quais du canal avec la nouvelle passerelle et le pôle culture

Source :

Photo d’illustration

Publicité

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s