Réouverture partielle sur la rive droite du Rhône

Dans environ un mois, le lundi 29 août 2022, la ligne de la rive droite du Rhône va retrouver des trains voyageurs 49 ans après sa fermeture à ce type de trafic. Après des années de promesses en l’air de l’ex région Languedoc-Roussillon et d’une SNCF qui affirmait que le FRET empêchait le développement d’une ligne TER, l’Occitanie peut se targuer d’être arrivé au bout (ou presque).

Carte de ce que sera la future ligne TER Nîmes/Avignon – Pont-St-Esprit ©VoieMidi

Si on a eu un faux départ à cause de l’EPSF qui voulait bloquer le projet le temps de réaliser une procédure administrative jusqu’en 2023, les TER vont bien faire leur retour avec une première phase entre Avignon et Pont-St-Esprit. Grâce à la réfection des quais de deux gares, la région met en place 5 allers-retours par jour desservant Bagnols-sur-Cèze et Pont-St-Esprit dont 1 aller-retour allant même jusqu’à Nîmes-Centre. Assurée en AGC 4 caisses, l’offre pourra être modifiée avec l’ajout d’un arrêt à Remoulins les étés où les quais ont été également réaménagés mais avec l’obligation d’avoir du personnel en gare pour la traversée des voies.

Horaires susceptibles d’évoluer d’ici la mise en service de la ligne ©VoieMidi

On regrettera de ne pas avoir un 6ème aller-retour pour une ligne plus adaptée aux trajets pendulaires dans les deux sens. En effet le matin il y a deux TER pour faire Avignon vers le Gard mais un seul pour aller du Gard vers Avignon et inversement le soir. De même, les trains iront faire leur retournement en gare du Teil mais sans desserte commerciale de cette dernière. L’Auvergne-Rhône-Alpes, derrière les belles paroles de son président de région, ayant tardé à réagir malgré le lancement du projet dès 2016. La traversée des voies est ainsi impossible à ce jour sans aménagements de la gare (personnel, TVP, passerelle).

Horaires susceptibles d’évoluer d’ici la mise en service de la ligne ©VoieMidi

D’ici fin 2025, l’Occitanie poursuivra le travail de réouverture complète de la ligne avec le réaménagement des gares de Laudun-l’Ardoise, Roquemaure, Villeneuve-lez-Avignon, Aramon, Remoulins et Marguerittes avec à chaque fois la mise en place de passerelles munies d’ascenseurs ainsi que des PEM (Pôle d’Echange Multimodale) sur la plupart des arrêts. C’est à ce moment là que le plan de transport évoluera vers un cadencement d’un train toutes les heures en pointe et toutes les deux heures le reste de la journée. Pour rappel, le Gard Rhodanien représente le deuxième bassin industriel de la région Occitanie avec Bagnols-sur-Cèze et Pont-St-Esprit qui sont respectivement les 3ème et 8ème plus grandes villes du département. De quoi espérer selon la région, 200.000 voyageurs par an sur la ligne.

Les gares arborent la nouvelle signalétique Français-Occitan, ici version Provencale

À noter le dimanche 28 août, une journée d’inauguration pour ceux qui voudraient découvrir la ligne ainsi que les gares Pònt-Sant-Esperit et Banhòus-de-Céser en avant-première.

Source :

Publicité

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s