Nouvelle étape en gare de Sète

La gare de Sète se trouve au milieu de plusieurs projets en cours qui sont en train de transformer le quartier tout entier. Ces projets, c’est d’une part la mise en accessibilité de la gare, la création d’un Pôle d’Echange Multimodal (PEM) majeur, et sur le long terme la création d’un « RER » du littoral entre Sète et Lunel. Une première phase s’est déjà achevée en juillet 2019 avec le réaménagement du parvis Sud au pied du Bâtiment Voyageurs (BV), la création d’une vraie gare routière avec 8 quais (ainsi qu’un local pour les agents du réseau des bus urbains), d’un dépose minute, d’une aire pour les taxis, de stationnements vélos (dont une vélostation) ou encore d’un parking courte durée d’une cinquantaine de places.

Plan du futur PEM de la gare de Sète avec ses deux parvis et sa gare routière

Place désormais aux travaux côté Nord de la gare avec la réalisation d’un parvis composé d’un mail piéton incluant des kiosques, d’un nouveau parking courte durée et d’un autre longue durée avec environ 200 places, d’un dépose minute, d’une aire pour taxi, de quais pour bus mais aussi du stationnement pour vélos et 2 roues. Pour relier ces deux parvis, une énorme passerelle mixte (ferroviaire/urbaine) va prendre place au dessus des voies permettant à la fois de réduire la rupture urbaine que représente la ligne de chemin de fer en améliorant les déplacements de part et d’autre de la gare mais aussi de mettre en accessibilité cette dernière avec la mise en place d’ascenseurs sur les quais 2 et 3. Mise en accessibilité qui se concrétisera également par d’autres opérations sur les quais et dans le souterrain de la gare. Les travaux se dérouleront de novembre 2022 jusqu’à l’été 2024 pour un coût de 5,9M€ pour la passerelle et 2,8M€ pour le parvis Nord.

Image de la future passerelle reliant les parvis Nord et Sud ainsi que les quais de la gare

Dans le même temps, ce PEM en cours de développement sera le point de départ de la voie verte reliant Sète à Mèze via Balaruc sur l’ancienne plateforme ferroviaire. Une préservation qui permettra, qui sait, à long terme la mise en place d’un tram-train à l’image peut-être de Sommières non loin de là? Qui plus est, dès l’été 2021 la région Occitanie et la communauté d’agglomérations vont expérimenter des navettes fluviales entre la gare de Sète et la ville de Mèze de l’autre côté de l’étang de Thau, soit une traversée de 10 km. Avec une capacité de 95 places (dont plus de 70 couvertes) et équipé de toilettes, les embarcations devraient réaliser 7 allers-retours par jour avec des horaires permettant des correspondances avec les TER. Une expérimentation qui rappelle celle à venir dans le cadre du PEM d’Agde.

Carte de la future liaison fluviale entre Mèze et le PEM de Sète en traversant l’étang de Thau ainsi que la voie verte via Balaruc VoieMidi

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s