Revel: de l’espoir au cauchemar

C’est une ligne qui est tombée dans l’oubli, et pourtant. Longue de seulement 24 km, la ligne Castelnaudary-Revel est en réalité une section de la ligne Castelnaudary-Rodez qui est toujours en service entre Albi et Rodez pour les TER Toulouse-Rodez, et au niveau de Castres pour la ligne TER Toulouse-Mazamet. Le tronçon Albi-Castres-Revel est en revanche déferrée et partiellement transformée en voie verte. Le trafic voyageurs s’est interrompue dès 1939 tandis que le trafic marchandise a subsisté jusqu’en 2013 où l’état de la voie a obligé le dernier silo agricole à utiliser la route.

Signal d’entrée de la gare de Castelnaudary en venant de Revel PassesMontagnes

L’idée d’avoir des TER Toulouse-Revel a déjà germée dans l’esprit des élus. Au début des années 2000 le maire-sénateur de Revel a largement poussé pour une réouverture. Problème, les deux extrémités de la ligne étaient à cette époque dans deux régions différentes. Si Jacques Blanc, président de Languedoc-Roussillon était d’accord pour une réouverture, Martin Malvy, président de Midi-Pyrénées, souhaitait une participation de ce dernier. Or Jacques Blanc considérait que cette ligne concernée principalement Midi-Pyrénées. Bref, cet axe se retrouva coincé par le découpage administratif.

Tracé de la ligne Castelnaudary-Revel avec les anciennes gares VoieMidi

En 2014, les deux régions fusionnent pour donner naissance à l’Occitanie. Cette dernière a organisé des Etats Généraux du Rail de l’Intermodalité qui se sont conclus par la réouverture et renouvellement de 6 lignes. Malheureusement les multiples fermetures récentes ont éclipsé Revel au profit des lignes de Bessèges, Luchon, Quillan ou encore Séverac. Pire, dans le même temps le maire de Revel est passé de défenseur de la ligne à fossoyeur en demandant à RFF le déclassement de la ligne sur sa commune pour en faire une voie verte! Un choix d’autant plus incompréhensible qu’un bout de piste cyclable dans la zone industrielle n’a pas grand intérêt surtout que la ligne Castelnaudary-Revel est prévue pour être une double voie. Autrement dit, il est possible de faire une piste cyclable sans toucher à la voie.

La ligne de Revel passant ici sous la rigole du Canal du Midi PassesMontagnes

Si le tracé est toujours intact, un malheur pourrait vite arriver. En effet, le département de la Haute-Garonne a organisé en 2018 une enquête publique pour réaliser une déviation routière de Revel d’ici 2025. Parmi les 3 tracées au Sud, seul le « V3 » propose un pont pour enjamber la voie ferrée. Or le choix s’est porté pour le tracé « V1 » coupant la ligne ce qui obligerait à créer un passage à niveau sur une double voie, autrement dit cela serait extrêmement handicapant pour une réouverture… Qui plus est la variante « V3 » permettrait une intersection entre les routes vers Toulouse, Revel, Castelnaudary et la déviation. Le département de la Haute-Garonne est un peu hâtif, une nouvelle fois, pour condamner une voie ferrée.

Tracé des différentes variantes de la déviation routière

Le plus rageant dans cette histoire, c’est le coût de la déviation: 20M€! Sachant qu’en moyenne le renouvellement d’un kilomètre de voie nécessite 1M€, qu’il n’y a aucun ouvrage d’art d’envergure et qu’il n’y a qu’une gare à rouvrir, cela voudrait dire que le département à lui seul pourrait quasiment boucler le coût de réouverture de la ligne. Certes ce n’est pas dans ses compétences, mais à l’origine ce n’est pas non plus la compétence des régions. Qui plus est, face à l’absence de l’Etat et de SNCF Réseau, les départements et même les intercommunalités participent de plus en plus aux plans de financement des renouvellements de voie comme sur la ligne Bordeaux-Bergerac ou encore Grenoble-Gap.

La gare de Revel-Sorèze réhabilitée en espace jeune. Les voies ont disparu sous les hautes herbes PassesMontagnes

La réouverture de cette ligne serait pourtant très utile. D’un point de vue marchandises, la ligne possède 2 silos dont un utilisait toujours le train au moment de la fermeture de la ligne et une unité de production de tuiles. Côté voyageur, les flux domicile-travail et domicile étude sont très importants entre Revel, Toulouse et Castelnaudary. Pour preuve, en 2017 les deux lignes des bus « arc-en-ciel » qui relient Toulouse à Revel étaient les premières et troisième plus fréquentées du réseau. Fort de 10.000 habitants et une démographie en constante hausse, la ville possède notamment un lycée professionnel d’ébénisterie attirant des étudiants de toute la France. À cela on peut également ajouter la présence de Scopelec ainsi que Nutrition et Santé, 21ème et 22ème plus grosses entreprises du département.

Le lac de St-Ferréol, l’un des grands sites touristiques de la région

La ligne possède également des attraits touristiques à commencer par Revel et sa halle centrale récemment pavée. À proximité on compte aussi Sorèze qui abrite la célèbre abbaye bénédictine devenue école royale militaire puis aujourd’hui musée de la tapisserie. Enfin et surtout, le lac de St-Ferréol se trouve à seulement 3,5 km ce qui permettrait d’imaginer une navette lors de la période estivale offrant aux Toulousains une plage à 1h de trajet et soulageant un peu le flux voyageur vers les plages du littoral.

Embranchement ferroviaire vers les silos desservis jusqu’en 2013

Avant même de parler de réouverture, il est urgent de repenser la déviation routière pour préserver la ligne de chemin de fer. Dans un deuxième temps, il serait bon de s’interroger sur une implication forte du département de la Haute-Garonne dans ce projet plutôt que dans une infrastructure routière pour soulager la région qui n’a pas les moyens financiers de rouvrir autant de kilomètres de voies. Cette ligne pourrait rentrer dans la catégorie des lignes dont la région récupérerait la maitrise d’œuvre pour s’assurer que le coût reste raisonnable. Espérons que le sujet soit évoqué lors des élections départementales et régionales de 2021…

Source:

Photo d’illustration

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s