SA2020: Plus de trains et jumelage vers Agen et Cahors

La fin de l’année approche et le SA2020 (Service Annuel 2020) se dévoile un peu plus. Après avoir abordé l’Ariège, le littoral, le piémont Pyrénéen, les Intercités et les TGV, place aujourd’hui aux TER des axes Nord Toulousain vers Agen, Cahors et Brive. Comme promis dans la convention TER Occitanie qui lie la région et SNCF Mobilité, le nombre de trains augmente, en particulier aux heures creuses où l’offre était squelettique avec jusqu’à 9h sans aucune circulation!

Les TER vers Agen et Cahors afficheront désormais un cadencement de 1 train/h en heures de pointe et de 1 train/2h en heures creuses soit environ 10 allers-retours par jour contre 6 allers-retours actuellement.

AgenCahors1.png

Seul (gros) point noir, alors que du côté de Muret l’amplitude horaire est élargie pour se rapprocher d’une desserte urbaine qui colle aux besoins des habitants de la métropole, le SA2020 prévoit la suppression des deux derniers TER soit une dernière arrivée à Montauban pour 20:01 et même 18:40 pour St-Jory!

AgenCahors4

Petite particularité de ce nouveau service, pour la première fois en Occitanie, des TER ayant deux missions différentes circuleront sur le même sillon. En l’occurrence à 6:02 et 6:52, des TER en UM2 quitteront Toulouse-Matabiau pour ensuite être déjumelés à Montauban avec une rame vers Agen et l’autre vers Brive. On notera que, pour l’instant, SNCF Mobilité ne s’essaye pas au jumelage en pleine mission (US venant d’Agen et Brive qui deviendraient UM2 entre Montauban et Toulouse).

La gare de Montauban sera la première gare d’Occitanie à réaliser un déjumelage de TER en cours de mission ©Mike Ricketts

Les weekends, l’offre est complètement réorganisée avec un cadencement de 2h vers Agen et Cahors soit 4 allers et 5 retours supplémentaires vers le Lot et 3 allers et 2 retours supplémentaires pour Agen. Dans le cas de la capitale du Quercy, cela permet notamment de supprimer le trou entre 9h06 et 18h34 qui existait les dimanches vers Toulouse!

AgenCahors7

AgenCahors8.png

Parallèlement à l’augmentation du nombre de TER avec la mise en place d’un cadencement, les trains seront plus capacitaires entre Toulouse-Matabiau et Montauban grâce à l’achèvement de l’allongement des quais de cet axe. Des travaux qui ont traîné sur la fin mais qui permettront dès décembre 2019 de faire circuler des régio2N (trains à deux niveaux) en UM2 (composition double). Pour rappel, ces compositions doubles ne pourront pas aller jusqu’à Agen d’une part car les quais sont trop courts au-delà, ni vers Cahors d’autre part car les trois tunnels ne sont pas au bon gabarit pour permettre le passage des régio2N.

Exemple ici en région Lyonnaise d’un régio2N en UM2, soit près de 800 places assises ©Jeroen Water

 

Source:

Photo d’illustration

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s