Millas: réouverture de la ligne de Villefranche

On l’attendait depuis longtemps. Cette semaine le tribunal de grande instance de Marseille, par la voix de sa présidente, a annoncé que les rapports d’expertises nécessaires à l’enquête de l’accident au passage à niveau de Millas survenu le 14 décembre 2017 seront déposés d’ici la fin septembre. Cela signifie donc que la ligne Perpignan – Villefranche-Vernet-les-Bains sera restituée à SNCF Réseau dans quelques semaines.

À cette date pourront alors commencer les travaux de remise en état du PN 25 qui avait été détruit et partiellement démonté à la suite du drame, ce à quoi il faut rajouter le débroussaillage de la totalité de la ligne qui est fermé depuis presque 2 ans, mais aussi l’inspection de l’intégrité des installations. Des travaux et vérifications qui devraient prendre environ 3 mois, soit une réouverture probable pour le SA2020 qui commence le 16 décembre 2019.

Image
Etat de la voie au niveau de la halte de Millas Dav Inchikod

Au niveau du service proposé, la desserte ne devrait (malheureusement) pas évoluer avec 8 allers-retours, 5 ou 6 les weekends. Ces trains sont plus ou moins en correspondance avec le train jaune pour rejoindre Latour-de-Carol avec des temps d’attente entre 10 et 40 minutes. Dans le cadre du futur schéma directeur du train jaune, il serait bien de retravailler à terme le cadencement de cet axe avec un train toutes les 30 minutes entre Perpignan et Villefranche, puis toutes les heures jusqu’à Font-Romeu et toutes les 2h jusqu’à Latour-de-Carol ce qui permettrait de capter le plus possible d’usagers sur le tronçon périurbain sur une ligne qui est à ce jour anormalement faible. Pour cela il faudrait néanmoins rétablir la voie d’évitement en gare de Prades et changer la signalisation de la ligne à partir de l’Ille-sur-Têt en passant à du BAPR (Block Automatique à Permissivité Restreinte) en lieu et place du CAPI (Cantonnement Assisté Par Informatique)

La gare de Villefranche-Vernet-les-Bains qui ne voit passer que des trains jaune depuis presque 2 ans 8Uhr

Dans le même temps, la réouverture de la ligne coïncide avec la fin proche des Z2 qui assurent la totalité des TER de cet axe. Les AGC, ou régiolis, devraient donc probablement commencer à débarquer dans la vallée de la Têt quelques mois après la remise en service de la voie.

 

Source:

Photo d’illustration

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s