Ligne de l’Ariège: entre urgence et développement

Fière de ses 164 kilomètres, la ligne du transpyrénéen offre de multiples profils, d’abord urbaine puis péri-urbaine avant de devenir rurale et montagnarde, le tout en étant un axe international entre la France, l’Espagne et l’Andorre. Ces caractéristiques et la politique ferroviaire en France amène la ligne à se retrouver d’un côté à avoir besoin de travaux d’urgence pour éviter des ralentissements ou une fermeture inopinée, et de l’autre côté à avoir besoin de travaux de développement pour accueillir toujours plus de train et d’usagers. Tour d’horizon des différents chantiers qui s’étaleront sur ces trois prochaines années.

  • Travaux d’urgence en Haute-Ariège

Dans le cadre du contrat de performance (sic) qui limite l’investissement de SNCF Réseau sur les lignes UIC 7 à 9 à 8,5% pour les travaux pérennes (et 0% pour les travaux non-pérennes), la ligne Portet-St-Simon – Puigcerdà se retrouve menacée sur la section Foix – Latour-de-Carol. En effet, si l’ancienne région Midi-Pyrénées avait beaucoup investi pour renouveler l’entièreté de la ligne, il ne s’agissait « que » des composants de la voie (rails, traverses, ballast et éventuellement des ponts-rails). Ainsi tout ce qui est ouvrages d’art, ouvrages en terre et traction électrique souffrent toujours d’un manque d’investissements qui pourrait entraîner des ralentissements ou fermetures inopinées. Pour éviter cela, la région Occitanie vient de voter un plan d’urgence de sauvetage des lignes de desserte fines du territoire parmi lesquelles se trouve la ligne du transpyrénéen Oriental.

Un AGC filant vers la frontière au cœur de la vallée du Carol avec en fond les Pyrénées enneigées ©A.Cortés

Au total ces travaux représentent un investissement de 4,8M€ dont une partie provient des reliquats du plan-rail Midi-Pyrénées (2007-2013) et l’autre partie est financée à 91,5% par la région Occitanie. Ils s’étalent jusqu’en 2022 et concernent la totalité du tronçon Foix – Latour-de-Carol avec les opérations suivantes:

  • 2019:
    – Pose de filets de protection en tranchée sur un ouvrage en terre en surplomb de la voie et qui présente des risques d’éboulement au niveau de Vèbre au Pk 113+000 pour 289.000€.
    – Renouvellement de la voie C en gare de Foix où il y avait des difficultés à maintenir un écartement et un nivellement correct pour 1,15M€.
  • 2020:
    – Régénération du fil de contact de la caténaire qui arrive en limite d’usure à l’entrée d’Ax-les-Thermes pour 233.000€.
    – Suppression de l’aiguillage de l’embranchement de l’usine EDF de l’Hospitalet où se trouve également la sous-station. Il était devenu impossible de faire la maintenance sur cette installation à cause de la corrosion des attaches de l’appareil par les sels de déverglaçage utilisés chaque hiver. À cela s’ajoutent des difficultés de réglage de la caténaire midi en limite de gabarit routier et l’impossibilité d’installer un portique du fait de la proximité de la centrale électrique. La dépose de l’ensemble des installations de l’embranchement s’élève à 525.000€ et s’inscrit dans une politique nationale de suppression des embranchements desservant les sous-stations, conçu à l’origine par les compagnies ferroviaires pour acheminer les transformateurs par trains.
L’embranchement vers l’usine EDF de l’Hospitalet où se trouve la sous-station. La route deviendra le seul moyen d’acheminer du matériel à l’usine hydro-électrique ©Transpirenaico
  • 2021:
    – Régénération des dispositifs d’attache du porteur de la caténaire qui arrivent en fin de vie entre Foix et Ax-les-Thermes pour 303.000€ ainsi qu’entre Ax-les-Thermes et Latour-de-Carol pour 303.000€
    – Reprise de la maçonnerie et confortement des fondations aquatiques des murs de soutènement de la voie à la sortie Sud de la gare de Foix qui sont en train de s’affouiller à cause de l’Ariège et avant qu’il n’y ait aggravation du phénomène et déconsolidation des murs. L’opération s’élève à 136.000€.
    – Régénération du fil de contact de la caténaire qui arrive en limite d’usure au niveau d’Ussat-les-Bains pour 190.000€.
  • 2022:
    – Régénération des protections contre les égouttures qui génèrent des dérangements sur les installations caténaires et voie dans le tunnel du Puymorens pour 657.000€.
    – Régénération des dispositifs d’attaches du porteur de la caténaire qui arrivent en fin de vie entre Foix et Ax-les-Thermes pour 632.000€.
    – Régénération du fil de contact de la caténaire qui arrive en limite d’usure entre Foix et Mérens-les-Vals pour 365.000€.
L’entrée Nord du tunnel du Puymorens (5,4 km) côté Ariégeois est équipée d’une porte pour réduire la formation de stalactite avec le courant d’air entre les deux vallées. ©Transpirenaico
  • Augmentation de la capacité en basse-Ariège

Pour faire face à l’augmentation de la fréquentation de la ligne, la région a fait l’acquisition depuis plusieurs années de régiolis et régio2N plus capacitaire et avec des meilleurs performances au démarrage. Contrepartie, ces trains sollicites plus la caténaire, or la section péri-urbaine entre Toulouse et Pamiers est connue pour sa faiblesse au niveau de la traction électrique en raison de l’espacement trop important entre les sous-stations. Ainsi pour permettre une circulation optimale des régiolis et des régio2N, notamment en UM2 (composition double), deux sous-stations vont être construites en gare de Venerque-le-Vernet et au Sud de Saverdun pour un montant de 10,2M€ financé à 60% par la région et 40% par l’État. Les travaux vont démarrer à la fin de cet été 2019 et s’étaleront sur un an avec une mise en service de la sous-station de Saverdun au 3ème trimestre 2020 et celle de Venerque-le-Vernet fin 2020.

P1140204.jpg
La gare de Venerque-le-Vernet avec à droite la voie 3 qui s’apprête à être supprimée pour laisser place à la sous-station ©VoieMidi

Parallèlement à cela les quais des gares entre Portet-St-Simon et Ax-les-Thermes, qui pour certains font 150 m, seront allongés à 170 m pour permettre l’accueil de régiolis et régio2N en UM2 qui font respectivement 144 et 166 m. L’opération comporte l’allongement des quais mi-hauts, la modification du jalonnement d’arrêt des trains, le déplacement à certains endroits des supports caténaires, la création d’une rampe de service en extrémité de quai, la pose d’une barrière et d’un portillon pour sécuriser l’extrémité de quai, la pose de candélabres supplémentaires et le remplacement des luminaires sur les candélabres existants par des luminaires de type LED.

venerque.png

pamiers.png

Les quais de Venerque-le-Vernet et Pamiers seront les premiers à être traités, de nuit sans circulation de train entre les semaines 21 et 23. Puis ce sera au tour du Vernet d’Ariège et Cintegabelle dans les mêmes conditions entre les semaines 24 et 26.

vernet-dariege.png

cintegabelle.png

Durant l’été, entre les semaines 27 et 35, viendra le tour des gares de Varilhes, St-Jean-de-Verges, Foix, Tarascon-sur-Ariège, Les Cabannes, Luzenac-Garnou et Ax-les-Thermes. À noter que dans cette dernière, le quai fera 190 m pour sortir la Traversée de Voie par le Public (TVP) de la zone du bâtiment Voyageurs et ainsi améliorer le cheminement en gare. Cette fois les travaux se feront de jour pendant une interruption de circulation qui devrait durer tout l’été entre Auterive et Latour-de-Carol pour permettre un RVB (Renouvellement Voie Ballast) entre Cintegabelle et Saverdun où se trouve un ralentissement à 100 km/h au lieu de 140 km/h. On regrettera de ne pas profiter de ces travaux d’allongement pour déplacer la halte de St-Jean-de-Verges un peu plus au Nord, en face de l’hôpital du CHIVA où le potentiel voyageur est beaucoup plus important.

varilhes

st-jean.png

foix.png

tarascon.png

cabannes.png

luzenac.png

Enfin entre les semaines 36 à 38 ce sera au tour de Pins-Justaret et Auterive d’être allongé durant la nuit. Saverdun viendra conclure entre les semaines 39 et 41 dans les mêmes conditions, ainsi la ligne sera prête en décembre 2020 à accueillir les régio2N en composition double pour le SA2021, soit des trains d’une capacité de près de 800 places!

pins.png

auterive.png

saverdun.png

L’opération s’élève à 5,5M€ financée à 75% par la région et 25% par SNCF Réseau.

  • Modernisation entre Foix et Ax

Dans le cadre du CPER 2015-2020, on retrouve également des opérations de modernisation sur le tronçon central entre Foix et Ax-les-Thermes. La première concerne un relèvement de la vitesse entre Tarascon-sur-Ariège et Les Cabannes, soit un linéaire de 9,5 km. Les travaux consistent à modifier les dévers de 2 courbes sur un linéaire global de 1 km et de déplacer les pédales d’annonce de certains passages à niveau. Ainsi les trains pourront rouler à 110 km/h au lieu de 90 km/h, soit un gain de temps d’environ 1 minute. Cela ne parait rien, mais c’est un gain de robustesse pour la ligne car actuellement les trains en direction de Toulouse doivent attendre 3 minutes en gare de Luzenac-Garanou ceux descendant vers Latour-de-Carol, et il en est de même à Foix. Ce relèvement participe donc à l’amélioration de la régularité de la ligne du transpyrénéen dont la réalisation est prévue durant l’année 2020, mais qui risque d’être décalé a cause des retards de versement de Bercy.

REV.png
Carte du tronçon concerné par le relèvement de la vitesse entre Tarascon-sur-Ariège et Les Cabannes ©VoieMidi

Une autre opération dont le calendrier est dans le flou, le changement de la signalisation entre Foix et Ax-les-Thermes. Actuellement la circulation des trains est gérée par un Block Manuel (BM), c’est à dire que l’espacement des trains est géré manuellement par les agents en gare. Le CPER 2015-2020 prévoit le passage à du BAPR (Block Automatique à Permissivité Restreinte), autrement dit à un espacement des trains automatiquement géré par la détection des circulations. Il s’agit en effet du dernier tronçon de la ligne à ne pas être en BAPR (à l’exception de la partie internationale entre Latour-de-Carol et Puigcerdà qui est fermé à la circulation côté Français). Là aussi les retards de versement de Bercy empêchent d’avoir une échéance précise.

 

Source:

Photo d’illustration

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s