Réouverture des lignes d’Aurillac et Rodez

Outre l’arrivée des TGV Ouigo à Toulouse, ce week-end marque également la réouverture des lignes Brive-Aurillac et Brive-Rodez. En effet le tronçon commun Brive-la-Gaillarde – St-Denis-près-Martel était fermé depuis fin mars 2019 pour permettre un RVB (Renouvellement Voie Ballast), opération inscrite dans les CPER de Nouvelle-Aquitaine et d’Occitanie. À l’origine les travaux devaient se poursuivre jusqu’en août car la section St-Denis-près-Martel – Lamativie était également concernée. Malheureusement l’État fut défaillant et n’a pas versé sa part, reportant donc les travaux de ce seconde tronçon à l’année prochaine. Espérons que d’ici là l’Auvergne-Rhône-Alpes se sera décidée à faire des travaux de son côté pour éviter une fermeture imminente …

Travaux Brive-St Denis près Martel  46_sai15
La gare de St-Denis-près-Martel avec ses 3 voies fraîchement renouvelées, mais pas les aiguillages … ©PPK

D’un montant de 6M€ pour 15 km côté Aquitain et 7,5M€ pour 12 km côté Occitan, ces travaux signent la fin du renouvellement complet de la ligne Brive-Rodez. Longue de près de 166 km au cœur des Causses du Quercy, on peut se féliciter qu’une telle ligne au milieu d’espaces ruraux ait profité d’un tel programme de renouvellement pour assurer sa pérennité bien au-delà de ses 160 bougies. Avec une offre de 6 allers-retours par jour, un effort reste à faire sur les correspondances à Rodez, Figeac, St-Denis et Brive.

Travaux Brive-St Denis près Martel  46_les13
La ligne droite au niveau de la halte des Quartes Route du Lot en plein renouvellement ©PPK

Outre le gain de confort, cette opération va permettre la suppression des ralentissements que connaît la ligne avec un relèvement jusqu’à 110 km/h contre 90 à 80 km/h aujourd’hui. De même, et dès ce mois de juillet, les restrictions sur certains matériels roulant vont être levées. Ainsi les motrices BB 75000 et BB 75400 pourront désormais circuler notamment pour les trains de marchandises (Thédirac-Rodez et St-Jory – Bagnac) et pour le train de nuit Paris-Rodez/Albi. De même les Régiolis seront désormais autorisés pour réaliser des missions Brive-Rodez, un train plus capacitaire que les ATER ou les AGC qui pourrait être intéressant ponctuellement.

Un TER Brive – Rodez longeant les collines des Causses vers Marcillac ©paum61325

 

 

Source:

Photo d’illustration

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s