Travaux d’urgence sur l’Aubrac

  • En Aveyron

Il y a deux ans, SNCF Réseau informait la région de la fermeture de la ligne Rodez – Sévérac-le-Château et donc l’interruption des circulations Rodez-Millau. Pour éviter cela il fallait investir 6M€ en urgence, ce qu’a refusé l’Occitanie car une étude est en cours pour renouveler complètement l’axe Rodez-Millau. Or ces 6M€ représente une somme non négligeable dont les travaux seraient « balayés » lors du renouvellement de la ligne. Il a donc été décidé de concentrer les moyens sur la section Séverac-Millau qui est commune avec la ligne de l’Aubrac et plus particulièrement sur les ouvrages d’art.

À la suite d’une tournée d’inspection en 2017, un programme d’opération de 3,8M€ financé à 92% par l’Occitanie et 8% par SNCF Réseau a été établi prévoyant sur 3 périmètres:

  • Périmètre Voie
    – Injection de 1000 traverses en bois
    – Remplacement de 80 pièces de bois d’appareils
    – Remplacement des 2 files de rails sur 600 m dans les 2 courbes au nord et sud du tunnel du Mialas
    – Traitement de la géométrie avec relevage et reprise du tracé au remblai de Boulsios
    – Rétablissement de l’hydraulique sur zones boueuses par curage de fossés sur un linéaire cumulée de 1200 m.
  • Périmètre Ouvrages en Terre :
    – Remblai de Boulsios (Pk 558.020 à 558.200) côté gauche : remise en état du drainage en pied de remblai
    – Paroi rocheuse de Pailhas (Pk 559.300 à 559.450) côté gauche : confortement par grillage plaqué ancré et butons béton
    – Remblai de Cresse rivière (Pk 560.120 à 560.270) côté droit : confortement par clouage incliné
    – Paroi du tunnel de Rivière côté Béziers (Pk 560.470 à 560.527) côté gauche : confortement par filet de câbles ancré
    – Tranchée rocheuse de Serres (Pk 563.480 à 563.700) côté gauche : confortement par grillage plaqué ancré.
  • Périmètre Ouvrages d’art
    – Pk 558.563: Confortement du mur de soutènement supérieur gauche
    – Pk 570.964 à Km 571.635: Confortement de revêtement du tunnel d’Engayresque
    – Pk 572.715: Confortement des piles P1, P3 et P4 du viaduc ainsi que de leur sol support
    – Pk 573.425: Confortement du mur de soutènement supérieur droit
    – Pk 575.057 à 575.173: Reprise du piédroit droit et étanchéité du tunnel de Sermels
    – Pk 576.495 – Confortement ponctuel du mur de Soutènement inférieur gauche.

severac.png

Entre le 8 juillet et le 30 août aura lieu la deuxième et dernière phase de travaux de ces opérations d’urgence, nécessitant l’interruption des circulations. La pérennité des travaux de voie est estimée entre 2 et 3 ans seulement tandis que ceux des ouvrages en terre et ouvrages d’art sont estimés entre 10 et 15 ans. Le renouvellement de la ligne reste donc une nécessité pour éviter la fermeture de cet axe vital pour les départements de l’Aveyron et de la Lozère. L’étude préliminaire, qui est sur le point de s’achever, estime les travaux de renouvellement complet de Rodez-Millau à 125M€ pour une réouverture en 2026. Des chiffres que la région trouve sûr estimés comme pour Luchon ou Bessèges et qui pousse l’Occitanie à demander à être maître d’oeuvre sur ces chantiers afin de gérer elle-même les coûts.

TER Occitanie en provenance de St-Chély-d’Apcher traversant le viaduc d’Aguessac en direction de Millau et Béziers ©TrainEnVoyage

Une fois les travaux de renouvellement complet de la ligne achevés, cela voudra dire que l’entièreté du tracé Toulouse-Rodez-Millau sera neuf et donc qu’il sera possible d’imaginer la création de navettes entre la ville rose et la sous-préfecture de l’Aveyron avec un temps de trajet d’environ 3h20.

 

  • Entre Occitanie et Auvergne

Pour rappel, en 2018 des travaux avaient eu lieu sur la section frontière entre l’Occitanie et l’Auvergne (St-Chély-d’Apcher – Neussargues). Pour éviter une fermeture imminente, les deux régions se sont entendu pour réaliser 3,5M€ (financé à 85% par l’Occitanie) de travaux d’urgence pour permettre le maintient de la circulation de l’Intercités Béziers – Clermont-Ferrand mais aussi du train de marchandises de coils d’ArcelorMittal. 90% de la matière première de l’usine est acheminée par train depuis la Fos-sur-Mer via la Nord, la section Béziers-Marvejols étant interdite au FRET. Un train vital pour le département puisque l’usine fait travailler 200 personnes ce qui en fait le premier employeur privé de la Lozère.

Train de marchandises s’approchant de St-Chély-d’Apcher ©Koen van der Lee

Les travaux consistaient à:

  • Spécialité voie :
    Confortement du plancher :
    – Remplacement de 1100 traverses entre le Pk 690 et 694+180
    – Serrage intégral des attaches entre le Pk 666+262 et 694+180
    – Rectification d’écartement : 2000 ml à répartir suivant enregistrement entre le Pk 666+262 et 94+180
    – Remplacement de 1000 traverses en gare de St Chély sur les Voies Principales et Voies de Service, ainsi que le raccordement de l’Embranchement Particulier
    Amélioration de la géométrie :
    – Mise sur ballast du BS 211 de Saint-Flour, avec renouvellement du ballast et enlèvement du cordon étanche sur 60 ml de part et d’autre. Remise en état du fossé latéral sur l’ensemble de la zone.
    – Remplacement de 80 bois d’appareils et de rails en gare de St Chély
    – Rechargement d’abouts de rail entre le Pk 703 et 708.
    – Reprofilage du rail avec train meuleur pour réduire les empreintes de patinage entre le Pk 705 et 708.
    – Réfection des PN 151 et 152.
  • Spécialité OA/OT :
    – Remise en état de plusieurs perrés et murs de soutènement après débroussaillage préalable, reconstruction des maçonneries, rejointoiement, curage des fossés de pied entre les Pk 670 et 701.
    – Entretien des ouvrages en terre sensibles après débroussaillage préalable, purge d’éléments rocheux instables, réalisation ponctuelle d’ancrages, d’emmaillotage et de grillage plaqué ancrés, curage de fossés de pied et nettoyage d’accotement pour rétablir des capacités entre les Pk 670 et 701
    – Préparation des abords et travaux connexes
  • Spécialité SES :
    – Remplacement de câbles SCG afin de maintenir des valeurs d’isolements conformes sur les Passages à Niveau 153, 154, 149 et 146
Intercités de l’Aubrac réalisé par du matériel Occitan, survolant Marvejols et en provenance de Neussargues ©Sylvain COSTES

Ces travaux permettent la pérennisation des liaisons vers le Nord jusqu’en 2021. Au-delà l’avenir est plus qu’incertain. Actuellement, l’Intercités de l’Aubrac (Béziers – Clermont-Ferrand) est co-géré par la région Occitanie et l’État. À l’image du Cévenol, il est fort probable que l’Occitanie finisse par récupérer la gestion totale de la ligne en échange d’investissements de la part de l’État. Dans le cadre du Cévenol, 3 rames régiolis et 43M€ de renouvellement avaient été négociés. Pour l’Aubrac il serait intéressant d’arriver à renouveler les 70 km entre St-Chély-d’Apcher et Séverac qui s’ajouteraient au RVB (Renouvellement Voie Ballast) déjà prévu pour Séverac-Millau, ainsi la moitié de la partie Occitane de la ligne serait tiré d’affaire. Pour le matériel roulant, des régiolis bi-mode seraient également nécessaires pour assurer les Béziers – Clermont-Ferrand sans correspondance comme c’est le cas actuellement.

 

Source:

Photo d’illustration

2 commentaires Ajouter un commentaire

  1. BERTIN Patrick dit :

    Pourquoi attendre les Régiolis ? Occitanie possède des BGC 3 caisses issus des parcs primitifs LR et MP, qui peuvent bien monter jusqu’à Clermont-Ferrand…Donc le changement à Neussargues ne semble dû qu’ à l’entêtement de Mobilité à empêcher les clients de prendre ce train !

    J'aime

    1. voiemidi dit :

      Sauf que c’est un Intercités (État) et les BGC sont la propriété de l’Occitanie. C’est bien pour cela, à l’image du Cévenol, que lorsque l’État mettra fin à la convention TET il faudra négocier l’achat de Régiolis bi-mode pour mettre définitivement fin à cette correspondance.

      J'aime

Répondre à voiemidi Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s