Concession de service public au Pic du Jer

Ce lundi 15 octobre 2018, la ville de Lourdes a voté en conseil municipal le changement du mode de gestion du funiculaire du Pic du Jer. Ainsi, à partir du 1er mars 2019, l’infrastructure datant de 1900 fera l’objet d’une concession de service public d’une durée de 5 ans avec 9 années supplémentaires en option. Pour rappel la mairie gérait le funiculaire depuis 2007, date du redressement judiciaire de l’entreprise PGI.

Au début du XXème siècle, la montagne devient un véritable lieu d’attraction grandeur nature. Ainsi de nombreuses infrastructures de transports voient le jour pour acheminer les badauds jusque dans des lieux insolites. Les Pyrénées n’y échappent pas avec le train à crémaillère de Luchon, le train de la Rhune ou encore le tramway de Cauterets. Aujourd’hui une grande partie de ces moyens de transport ont disparu, le funiculaire de Lourdes fait ainsi partie des rescapés.

Cabine du funiculaire arrivant au sommet du pic du Jer ©Rudolf Huber

Sa fréquentation est même encourageante avec un pic à 77.288 billets pour l’année 2014 et la municipalité espère bien donner un second souffle avec cette concession. En effet, l’entreprise sélectionnée aura à sa charge d’assurer l’exploitation de la ligne et d’éventuelles dépenses d’entretien. Depuis 2017 déjà, la ville finance des travaux de sécurisation de la voie pour prévenir les chutes de pierres (filets, ligne de vie, d’ancrage et grillage) d’un montant de 500.000€ et qui s’étaleront sur trois ans. Dans le même temps, des travaux de réaménagement ont eu lieu dans le restaurant du pic du Jer qui était devenu vieillissant et où les cuisines n’étaient plus aux normes d’hygiène pour un coût de 46.395€. Les cabines ont également été modifié pour pouvoir accueillir des VTT et capter de nouveaux usagers. D’autres projets sont en réflexion comme la création d’une basse de parapente pour doper un peu plus la fréquentation du lieu. La restauration des cabines serait également souhaitable pour donner une meilleure image du site.

Le funiculaire arrivant au sommet du pic du Jer. Le panorama sur les Pyrénées est unique ©LourdesTourisme

De l’autre coté de la frontière, dans les Pyrénées Catalane, la Generalitat est responsable de l’exploitation de toutes les infrastructures de transport, que ce soit le réseau ferré régional, les funiculaires (au nombre de 4), les trains à crémaillère (Montserrat et Núria) et même un téléphérique via son entreprise des Chemins de fer de la généralité de Catalogne (équivalent de la filiale TER Occitanie de la SNCF). À l’heure où la région vient de récupérer les bus scolaires et départementaux, intégrer tous les modes de transport pourrait être intéressant en offrant une meilleure visibilité au funiculaire, en permettant des offres communes (TER+Funiculaire) mais aussi en réduisant possiblement les coûts. Le choix du nouvel opérateur sera annoncé début 2019.

 

Sources:

https://www.ladepeche.fr/article/2018/10/18/2890342-la-mairie-va-deleguer-la-gestion-du-funiculaire.html

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s