La locomotive à vapeur de retour

Les passionnés de ferroviaire le savent bien, Toulouse renferme un trésor qui n’est pas sorti depuis belle lurette. Et cette attente va prendre fin samedi 18 août. En effet après 5 années de réparation, la locomotive à vapeur 141R 1126 reprend du service avec un trajet entre Toulouse et Cahors pour découvrir la capitale du Quercy et pourquoi pas faire une petite croisière sur le Lot. Le train sera composé de voitures “Type Est” (1932) classées Monuments Historiques et/ou de voitures DEV Inox des années 1960. La locomotive, construite dans les usines de l’American Locomotive Compagnie (ALCO) à Schenectady aux Etats-Unis, date elle d’octobre 1946. Elle fut acheminée par bateau jusqu’à Marseille et commença son service le 13 mars 1947 à Nîmes. Au fil de sa vie elle fut mutée à Nice en 1950, puis Avignon en 1966 avant de retourner à Nice la même année. Le 27 septembre 1966 elle atterrit à Narbonne où elle termina sa carrière en 1975.

Il faudra alors attendre le 19 octobre 1989 pour qu’un groupe de cheminot et de passionné réussissent à faire rapatrier la bête au dépôt de Toulouse. Et après plus de 25.000 heures de travail, le 16 juin 1991 la fumée fit son retour dans le ciel Occitan à l’occasion d’un essai entre Toulouse et Montauban. D’ici à la fin de l’année 5 autres trajets sont prévus, dont les 3 traditionnels trains du père Noël.

 

 

Sources:

https://www.trainhistorique-toulouse.com/programme-2018/

Photo d’illustration

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s