Nouvelles sous-stations en Ariège

Le niveau actuel de l’alimentation électrique de la ligne de l’Ariège est insuffisant pour faire circuler le matériel roulant dans des conditions nominales, en particulier les nouveaux TER Régio2N (train à 2 niveaux). Le secteur entre Portet-Saint-Simon et Pamiers concentre les principales difficultés. Des restrictions de puissance électrique sont imposées aux conducteurs des trains ce qui constitue l’une des causes des retards sur la ligne.

Carte des sous-stations de la ligne (en bleu) et des deux nouvelles (en rouge)

L’objectif du projet est la remise à niveau des performances électriques pour supprimer ces restrictions de puissance et améliorer la régularité des circulations. Ainsi deux sous-stations vont être construites au cours de l’année 2019: une à Venerque-le-Vernet, la seconde à Saverdun. C’est une opération chiffrée au CPER 2015-2020.

 

Source:

Cliquer pour accéder à formulaire_cas_par_cas_sous_stations_ariege_sncf_autorise_complet_cle2beaf9-1.pdf

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s